Le Bureau Politique de la CRPM s’est réuni en Crète

//Le Bureau Politique de la CRPM s’est réuni en Crète

LBP-Cretee Bureau Politique de la CRPM s’est réuni le 12 juin 2015 à Héraklion (GR) à l’invitation de Stavros Arnaoutakis, Président de la Région Crète et en présence de Vasco Cordeiro, Président de la CRPM et Président du Gouvernement des Açores.

La réunion a débuté avec un débat sur la Cohésion qui s’est concentré sur l’organisation des activités de la CRPM sur ce thème pour les années à venir avec en particulier deux dates clés : la révision du Budget de l’UE à la fin de 2016 et la publication du 7ème rapport sur la Cohésion en 2017. Le Secrétariat de la CRPM a présenté les résultats préliminaires de l’enquête interne sur la place des Régions dans la Politique de Cohésion 2014-2020. Un débat s’est ouvert avec les membres du Bureau Politique et les membres du Parlement européen, Lambert Van Nistelrooij et Maria Spyraki de la Commission du Développement Régional. Les points discutés ont porté sur la dimension territoriale des instruments financiers de la Politique de Cohésion, les expériences des Régions quant à la préparation des programmes opérationnels pour 2014-2020 et la simplification. M. Van Nistelrooij a déclaré que « la Proportionnalité et la subsidiarité sont des moyens pour aller de l’avant et trouver une solution au poison de la bureaucratie de la Politique de Cohésion ». M. Van Nistelrooij a également souligné le rôle important que la CRPM a joué durant les négociations pour la période de programmation 2014-2020.

Lors de la session introduite et présidée par Georges Alexakis, Conseiller Régional de Crète et Vice-Président de la CRPM en charge des Affaires Maritimes, les délégués ont discuté des priorités politiques de la CRPM pour les prochains mois – dont l’élaboration de propositions de la CRPM sur la Gouvernance maritime internationale – suite au débat initié par la Commission européenne et l’organisation avec la DG MARE de la conférence « Blue.invest – EU support to maritime regions » le 22 septembre, dans le cadre des activités de la Plateforme de la CRPM sur les investissements maritimes réalisés au niveau régional grâce au soutien des fonds de l’UE.

Sur l’accessibilité, les membres du Bureau Politique ont souligné que les zones situées loin du réseau central du RTE-T et des neufs corridors du MIE devraient bénéficier d’un coordinateur européen spécifique. Ils appellent donc la Commission européenne à nommer un coordinateur additionnel dont l’action sera utile à court terme à une mise en œuvre équilibrée du RTE-T et à moyen terme à la préparation de la révision de celui-ci. Cette question a été également soulignée par Erik Bergkvist, Président de la Région Västerbotten (SE) aux Journées RTE-T à Riga le 22 juin où il est intervenu dans la session dédiée aux « Corridors du RTE-T : Précurseurs d’une mobilité durable ».

Une tribune libre (Speakers’ Corner) a également été organisée sur « L’exemple des banques coopératives de la Crète et leur contribution à l’économie Régionale ». Le débat a été présidé par George Alexakis, et s’est concentré sur l’expérience de deux banques coopératives différentes.

2016-04-19T14:07:17+00:00