Six villes régionales se joignent à un projet de transport innovant

/, Maritime, News Régions et Partenaires/Six villes régionales se joignent à un projet de transport innovant

Les villes de 6 régions insulaires membres de la CRPM participent à un nouveau projet majeur visant à développer de nouvelles initiatives innovantes pour améliorer le tourisme et les transports locaux sans nuire à l’environnement.

civ_satellite_destinations_logo_full_euDESTINATIONS est un projet d’une durée de quatre ans et cofinancé par H2020.  Des villes insulaires de six régions membres de la CRPM y participent : Madère, Canaries, Malte, Crète, Toscane (les communautés de Rio Marina & Portoferraio de la petite île de Elba) et Chypre.

Le projet, qui a tenu sa première réunion à Funchal, à Madère, du 14 au 16 septembre 2016, s’adresse également à d’autres régions de la CRPM désireuses de mettre en œuvre ses outils, méthodes et solutions de mobilité urbaine intelligente. À cet effet, une plate-forme de participants sera mise en place et coordonnée par le secrétariat de la CRPM à Bruxelles.

Parmi les conférenciers de la première réunion figuraient : Alejandro Gonçalves, coordinateur de projet et Président de Horrários do Funchal, Eduardo destinationsJésus, Secrétaire régional chargé du tourisme et des transports du gouvernement de la région autonome de Madère, Marcel Rommerts, chef d’unité chargé de la recherche sur les transports dans le cadre d’Horizon 2020, au sein de l’INEA (Commission européenne), Zoritsa Urosevic, représentante de l’Organisation mondiale du tourisme auprès de l’Organisation des Nations Unies à Genève, et Carla Carvalho Dias, fondatrice de Top Service Academy.

Alejandro Gonçalves et Eduardo Jésus ont tous deux expliqué pourquoi et comment le projet allait améliorer la qualité de vie des résidents et des visiteurs dans des régions où la moitié du PIB provient du tourisme.

Zoritsa Urosevic a souligné les domaines de coopération qui peuvent faire l’objet de plus amples discussions entre l’OMT et DESTINATIONS. Elle a invité le projet à rejoindre le réseau de l’Observatoire international du tourisme durable (INTSO), en précisant qu’un projet pilote pourrait être créé en vue d’assurer un suivi de la mobilité durable du tourisme.

Pour Carvalho Dias, la priorité est de faire évoluer les mentalités. Elle a expliqué que le transport fait partie de la vie de chacun : nous prenons tous constamment des décisions quant aux endroits où nous rendre et la manière de nous y rendre. Pour améliorer les attitudes et habitudes en matière de transport, elle a souligné qu’il est indispensable de comprendre comment les décisions peuvent être influencées ; et une première étape en ce sens consiste à influencer les attitudes et les décisions au travers d’expériences positives.

Une table ronde politique de haut niveau s’est tenue le deuxième jour de la réunion, avec les représentants politiques des 7 villes impliquées dans l’initiative DESTINATIONS. Tous ont exprimé leur point de vue sur les enjeux communs auxquels ils sont confrontés et la manière dont le projet pourrait contribuer à les surmonter.

Ils ont tous convenu d’appuyer les activités du projet dans chacune de leurs communautés et de participer activement à d’autres discussions communes, à travers un Comité de pilotage politique.

La prochaine réunion de projet aura lieu à Réthymnon, en Crète, fin d’avril 2017.

2017-01-03T15:26:24+00:00