SEARICA cherche des voies de développement de l’économie bleue en Baltique

//SEARICA cherche des voies de développement de l’économie bleue en Baltique

????????L’Intergroupe Mers, Iles, Rivières et Zones Côtières du Parlement Européen s’est réuni à l’initiative de sa Vice-Présidente Ulrike RODUST, le 13 janvier pour explorer les voies de développement de l’économie bleue en Baltique.

Parmi les eurodéputés, Gesine MEISSNER, Présidente de l’Intergroupe, Ricardo SERRÃO SANTOS, Vice-Président et Sirpa PIETIKÄINEN ont offert leur contribution aux travaux, tandis que la Commission européenne a été représentée par Bernhard FRIESS, directeur de la DG MARE en charge de la Baltique.

Selon ce dernier, les chaines de valeur de l’économie maritime dépassent largement des seules Régions maritimes et concernent ainsi toute l’Union européenne. Bernhard FRIESS a également souligné l’importance des appels à projets que la DG MARE lancera en mars prochain qui contribueront à relever les enjeux de l’économie bleue dans les différents bassins maritimes de l’Union Européenne. Il s’agira d’une part des appels « Blue Careers » et d’autre part des « Master Plan for Blue Technology ».

Pendant les discussions, la Conférence des Régions Périphériques et Maritimes (CRPM) était représentée par Dr. Steffen LÜSSE du Land allemand Schleswig-Holstein et Tiina PERHO de la Region Southwest Finland qui représentait également la Commission Mer Baltique de la CRPM. Ils ont tous les deux mis l’accent sur le rôle central que les Régions jouent dans le développement des activités maritimes, notamment à travers leur utilisation des fonds européens.

« Pour leur part, la CRPM et la Commission Mer Baltique visent, entre autres, de valoriser les investissements dans l’économie bleue » a déclaré Tiina PERHO.

En amont de cette conférence le groupe Maritime de la Commission géographique Mer Baltique de la CRPM s’est également réuni afin de créer des feuilles de route pour les secteurs clés de la croissance bleue.

2016-03-25T15:43:38+00:00