Les Régions de la CIM pleinement impliquées pour améliorer la gouvernance et la coopération en Méditerranée

/, News Régions et Partenaires/Les Régions de la CIM pleinement impliquées pour améliorer la gouvernance et la coopération en Méditerranée

La Commission Interméditerranéenne de la CRPM (CIM) et ses Régions développent actuellement des synergies avec plusieurs initiatives et cadres de coopération qui visent à améliorer la gouvernance et la coopération méditerranéennes.

La collaboration entamée en 2013 avec le Secrétariat de l’Union pour la Méditerranée, consolidée en 2016-2017 sur le thème important de l’Economie Bleue (EB) en est un bel exemple. En ce sens, la CIM de la CRPM est impliquée dans le groupe de travail de l’UpM sur l’EB en tant qu’observateur formel et contribue directement aux travaux de l’UpM sur ce sujet avec l’aide de ses Régions, en promouvant des initiatives spécifiques (par exemple la Charte de Bologne) et des projets, ainsi que la diffusion d’informations clés et la capitalisation. Ces synergies se concrétiseront encore davantage dans le cadre de la prochaine conférence régionale des parties prenantes de l’UpM sur l’économie bleue.

Une autre initiative très intéressante liée à la croissance bleue en Méditerranée est BLUEMED avec son Agenda Stratégique et Innovant (SRIA) qui vise à renforcer la coopération euro-méditerranéenne précisément à travers la Recherche et l’Innovation. L’Agenda est en cours d’actualisation et les parties prenantes peuvent apporter leurs contributions via une consultation publique. En ce qui concerne les synergies spécifiques avec la CIM, comme cela a déjà été annoncé lors de sa dernière Assemblée Générale à Naples, la Commission Interméditerranéenne de la CRPM collaborera directement avec l’initiative, en s’impliquant principalement dans la coordination & action de soutien de Bluemed en particulier dans sa plateforme politique.

Au-delà des synergies passées et présentes avec la stratégie EUSAIR pour la macrorégion Adriatique et Ionienne et en lien avec les travaux de l’UpM sur l’économie bleue et les précédentes réflexions émises par la CIM sur les stratégies et initiatives émergentes en Méditerranée, la CRPM contribue aussi directement à la nouvelle initiative maritime WestMED. L’organisation a été impliquée dans les phases préparatoires et participe actuellement à la surveillance et au suivi de l’initiative (par exemple, elle a participé en tant qu’observatrice aux derniers ateliers WestMED organisés à Bruxelles après la conférence des parties prenantes qui s’est tenue à Barcelone en février 2017).

A cet égard, et après l’adoption de la communication de la Commission européenne et du Cadre d’action de l’initiative en avril 2017, ainsi que l’adoption des conclusions du Conseil sur la croissance bleue en juin dernier, les pays impliqués dans l’initiative se réuniront fin novembre 2017 à Naples, dans le cadre d’une conférence ministérielle – organisée immédiatement après la conférence régionale de l’UpM sur l’économie bleue – pour avancer principalement sur les aspects de gouvernance de l’initiative elle-même.

En ce qui concerne la gouvernance et la coopération en Méditerranée, la CIM a également le statut d’observateur formel dans le projet PANORAMED du programme Interreg MED lié à l’axe 4 « le renforcement de la gouvernance en Méditerranée ». Plusieurs synergies ont déjà été développées dans le cadre des réunions statutaires de la Commission Interméditerranéenne de la CRPM, des réunions de projets Interreg MED et de la réunion de lancement formel organisée fin septembre 2017 à Séville.

La CIM prévoit d’organiser simultanément des événements entre le Bureau politique de la CIM et PANORAMED en février 2018 dans la région de Murcie. Il s’agira d’une opportunité utile pour avancer dans l’effort de concrétisation de synergies spécifiques traitant des aspects de gouvernance (par exemple ceux liés au tourisme maritime et côtier durable, comment mieux articuler les initiatives, actions, stratégies, programmes et acteurs clés méditerranéens pour mieux faire face aux lacunes existantes/offrir des solutions plus efficaces, etc.

Dans ce cadre, la CIM poursuit ses efforts de collaboration avec de nombreuses parties prenantes, institutions et organisations à l’échelle méditerranéenne afin d’unir ses forces à travers des objectifs communs, de mise en place des partenariats pour des projets, des débats et des activités de sensibilisation.

A cette fin, la CIM et ses régions développent également des collaborations et participent directement à des événements significatifs qui peuvent contribuer à renforcer la coopération à différents niveaux et sur différents thèmes clés, tant au niveau européen qu’au niveau méditerranéen. Deux exemples significatifs sont intéressants les conférences sur « la coopération territoriale et la politique de cohésion » organisées en septembre dernier à Rome par l’Agence pour la cohésion (Agency for Cohesion) à l’occasion de la Journée de la coopération européenne ou ECOMONDO.

Pour plus d’informations sur les activités de la CIM : Plan d’action de la Commission Interméditerranéenne pour 2017-2018, Groupes de travail et les Task forces de la CIM, Déclaration politique de l’AG Naples 2017, Rapport d’activités de la CIM, Calendrier de la CIM.

2017-11-27T15:27:45+00:00