Réunion de lancement du projet MINE-EMI et la Conférence Internationale des parties prenantes

Des partenaires de la région de la mer Noire créent un réseau d’enseignement innovant pour faire face aux problèmes maritimes émergents

 

Le projet MINE-EMI (Maritime Innovative Network of Education for Emerging Maritime Issues) est un nouveau projet de partenariat stratégique Erasmus+ qui vise à combler les lacunes entre les questions maritimes émergentes et la formation scolaire afin de garantir un développement durable dans les domaines de la planification maritime, du transport et de la logistique.

La réunion de lancement a eu lieu les 21-22 janvier à Tuzla (Istanbul, Turquie) et a été suivie d’une conférence internationale des parties prenantes les 23-24 janvier 2020. Tous les événements ont été accueillis dans les locaux exceptionnels de l’Université Piri Reis, partenaire principal du projet MINE-EMI.

La réunion de lancement a réuni tous les partenaires du projet autour de questions organisationnelles importantes concernant la mise en œuvre du projet, mais elle a également permis aux partenaires du projet de présenter leurs institutions pour permettre au réseau d’apprécier l’expertise et les capacités de chaque partenaire à réaliser les différentes actions du projet. La CRPM a présenté les outils de communication les plus adéquats pour la promotion du projet, en mettant l’accès sur l’approche à utiliser par chaque partenaire pour une meilleure promotion de projet dans ses circonscriptions.

Le recueil des réactions a été un élément important pour les partenaires qui permettent de mieux identifier les besoins du secteur et de combler les lacunes. Un questionnaire a été élaboré pour recueillir les commentaires aux éventuels problèmes maritimes émergents, et elle sera diffusée de manière exhaustive aux groupes cibles concernés. La transparence et l’échange mutuel d’informations avec les parties prenantes est un aspect essentiel de la réussite du projet.

RÉPONDRE ICI AU QUESTIONNAIRE

Quant à la Conférence Internationale des parties prenantes, ouverte par le recteur de l’Université de Piri Reis, Prof. Dr. Oral Erdoğan, s’est félicité de l’initiative d’un tel projet et a livré des paroles inspirantes sur la profession maritime : « Nous devons nous adapter à notre époque sans perdre l’éthique d’une profession traditionnelle », a-t-il déclaré.

Le Directeur général adjoint du Ministère des Infrastructures et des Transports de la République de Turquie, M. Cem Erdem, a souligné l’importance de coopérer avec toutes les parties prenantes pour la bonne réussite des changements à apporter dans le secteur. Il a également valorisé les différents projets en cours de développement dans la région, dont le projet MINE-EMI.

Un premier panel a été présidé par le maître de conférences M. Alaettin Sevim de l’Université Piri Reis, sur « les questions maritimes émergentes et leurs impacts sur la Mer Noire », avec la participation des interventions des partenaires du projet MINE-EMI. Le Secrétaire exécutif de la Commission Balkans – Mer Noire de la CRPM a présenté la situation maritime au niveau de l’UE ainsi que le travail de la CRPM dans le domaine de la politique maritime, axé sur la Mer Noire, incluant le récent rétablissement de l’Intergroupe SEARICA du Parlement européen. Un deuxième panel a réuni des représentants du secteur universitaire pour une discussion sur les « Nouvelles exigences en matière d’éducation et de formation maritimes ».

La conférence internationale des parties prenantes a comporté plusieurs présentations particulièrement instructives sur les questions maritimes actuelles, analysées sous différents angles, comme les aspects financiers, les normes de certification, le concept de port sec ou l’entrée de la génération Z sur le marché du travail.

 

Pour en savoir plus sur le projet, veuillez consulter le site : https://www.pirireis.edu.tr/mine-emi-project