La CRPM participe à la réunion ministérielle de l’environnement du G7 sur la pollution plastique des océans

/, Maritime/La CRPM participe à la réunion ministérielle de l’environnement du G7 sur la pollution plastique des océans

Cees LOGGEN, Ministre régional de la région Noord-Holland et Vice-Président de la CRPM en charge de l’énergie et du climat, est intervenu lors de la réunion ministérielle du G7 Environnement sur la pollution plastique des océans, le 5 Mai à Metz.

Cees LOGGEN était invité par le Commissaire Karmenu VELLA, en charge de l’environnement, des affaires maritimes et de la pêche, à se joindre à la délégation de l’Union européenne constituée pour cette réunion. Cees LOGGEN a également participé à une réunion d’acteurs de la société civile présidée par Brune POIRSON, Secrétaire d’État auprès du Ministre de la Transition écologique et solidaire de la France.

Dans ses interventions, Cees LOGGEN a rappelé la position politique exprimée par la CRPM en soutien à l’approche de l’Union européenne sur la question de l’économie circulaire et de la pollution plastique des océans. Cees LOGGEN a également mis en avant des exemples concrets d’actions soutenues par des régions et la CRPM, telles que :

  • L’initiative Fishing for litter, soutenue par KIMO international et la commission Mer du Nord de la CRPM
  • Les projets de coopération Clean Atlantic et PANACea qui impliquent respectivement les commissions Arc Atlantique et Interméditerranéenne de la CRPM.

Les conclusions de la réunion ministérielle du G7 de Metz expriment l’intention d’améliorer la coordination internationale sur la connaissance des océans, sensibilisation des citoyens et des décideurs aux enjeux connexes, ainsi que la réduction de pressions faites sur l’état écologique des océans. Ces conclusions sont accompagnées d’initiatives transnationales qui ont reçu le soutien des membres du G7, et préparent le Sommet du G7 d’Août.

Ces conclusions accompagnent la reconnaissance croissante des enjeux liés aux océans dans les négociations environnementales internationales. Les mois qui suivront le Sommet du G7 d’Août seront marqués par la publication d’un rapport Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC). Ce rapport précèdera l’organisation de la COP 25, où les échanges politiques seront consacrés en grande partie aux questions climatiques liées aux océans. En parallèle, l’année 2021 ouvrira la décennie des Nations Unies pour la Science marine pour le développement durable (2021-2030).

2019-06-24T08:14:28+00:00