La Commission de la mer Baltique participe aux débats clés sur la croissance bleue et les avantages d’une mer saine

//La Commission de la mer Baltique participe aux débats clés sur la croissance bleue et les avantages d’une mer saine

La Commission Mer Baltique (CMB) de la CRPM a participé à une conférence importante des parties prenantes à Copenhague le 6 novembre, où les discussions ont porté sur la position de la région Baltique sur la croissance bleue et les avantages économiques d’une mer saine.

La conférence des parties prenantes sur la Recherche et Innovation au service de la durabilité, organisée par HELCOM et le programme BONUS, visait à combler l’écart entre la science et la politique pour améliorer l’état écologique de la mer Baltique.

En outre, la conférence a contribué à renforcer les liens entre les partenaires du programme BONUS, HELCOM et les principaux acteurs stratégiques des mers régionales d’Europe du Nord, y compris la Commission de la mer Baltique et ses régions membres.

Les recherches présentées lors de la conférence ont montré que la région de la mer Baltique est l’une des plus vulnérables d’Europe quant aux questions environnementales, notamment la pêche excessive et les taux de plus en plus élevés de pollution dans cette mer.

Toutefois, cette recherche montre également que les régions sont prêtes à mettre en commun leur expérience, leurs compétences et leurs ressources pour identifier des solutions potentielles aux problèmes climatiques. Cela impliquera la prise en compte des activités de recherche, des activités de surveillance, de la disponibilité des données et de la structure de gouvernance.

Asa Bjering, Secrétaire Exécutive de la Commission Mer Baltique de la CRPM, a participé à une table ronde sur la manière de lier davantage la recherche aux décideurs. Elle a insisté sur la nécessité de créer des projets de recherche qui impliquent les décideurs régionaux et les parties prenantes.

Elle a déclaré : « La recherche sur la croissance bleue pourrait, par exemple, contribuer à l’élaboration de données concrètes pour la recherche axée sur les enjeux et soutenir les filières interrégionales qui doivent être davantage cartographiées dans la région de la mer Baltique ».

Dans son allocution prononcée au cours de la même table ronde, Jakob Granit, Directeur général de l’Agence suédoise pour la gestion du milieu marin et de l’eau, a souligné le soutien continu du gouvernement suédois au programme BONUS et le rôle clé que les agences nationales ont à jouer pour combler l’écart entre la recherche et les décideurs.

BONUS est un programme commun de recherche et de développement de la mer Baltique pour 2010-2017, officiellement lancé par les États membres de BONUS et l’UE en septembre 2010, et il se poursuivra. Il est en cours d’élargissement à la région de la Mer du Nord avec l’implication de la Commission Mer du Nord de la CRPM et ses Régions membres dans l’élaboration de sa nouvelle directive-programme.

L’agenda de recherche stratégique du programme BONUS peut être consulté ici.

2018-11-16T11:25:16+00:00