FEAMP : Vote de la Commission de la pêche du Parlement européen favorable aux propositions de la CRPM

//FEAMP : Vote de la Commission de la pêche du Parlement européen favorable aux propositions de la CRPM

© beawolf

Un vote de la commission Pêche sur la proposition de règlement relatif au FEAMP pour la prochaine période de programmation a eu lieu le Jeudi 8 Mars.

Sur plusieurs points significatifs, ce vote est favorable aux propositions de la CRPM. Les propositions de la CRPM ont été élaborées ces derniers mois sur base du travail du groupe « Pêche » de la CRPM, piloté par Pierre Karleskind, Vice-Président de la région Bretagne chargé de la mer et des infrastructures portuaires.

Les principaux points positifs du vote de la commission Pêche du Parlement européen concernent :

  • Le budget global du FEAMP. La CRPM souhaitait à minima le maintien du budget du FEAMP au même niveau que lors de la période 2014-2020. La commission Pêche demande une augmentation du budget du FEAMP, et de porter ce budget à 7,739 milliards d’euros en prix courants, contre 6,1 milliards en prix courants également proposés par la Commission européenne. La position de la commission Pêche est cohérente avec les propositions du rapport du Parlement européen sur le cadre financier pluriannuel pour la période 2021-2027, qui demande de rehausser le budget du FEAMP à 6,87 milliards d’euros en prix constants, contre 6,1 proposés par la Commission européenne.
  • La part du FEAMP en gestion partagée. La CPMR souhaitait une extension de la gestion partagée au sein du FEAMP par rapport aux propositions de la Commission européenne. La commission Pêche demande de rehausser la part de la gestion partagée du FEAMP à 87%, et de ramener celle de la gestion directe et directe à 13% , ce qui est positif au regard de la position de la CRPM.
  • La possibilité pour les Etats-Membres d’adopter des programmes opérationnels régionaux pour le FEAMP. La CRPM demandait l’introduction de cette possibilité, dans un contexte où aujourd’hui seuls des programmes opérationnels nationaux sont possibles dans le cadre du FEAMP. La CRPM estime que l’efficacité de la contribution du FEAMP à ses propres objectifs nécessite une mise en œuvre au plus près des stratégies territoriales. La Commission Pêche a voté en faveur d’un amendement ouvrant la possibilité de programmes opérationnels régionaux.
  • La possibilité de financer l’aquaculture et la transformation des produits de la pêche et de l’aquaculture via des subventions, et non pas seulement à travers des instruments financiers. La CRPM considère que les autorités de gestion doivent être en mesure de déterminer les formes appropriées de soutien avec les acteurs socio-économiques. La commission Pêche a voté en ce sens.

La CRPM poursuivra son action sur ces sujets, dans la perspective du vote du Parlement européen en séance plénière, prévu en Avril.

2019-03-13T14:49:42+00:00