La CIM-CRPM était à la Med COP Climat

//La CIM-CRPM était à la Med COP Climat

Med COP Climat Tanger 2016Les Régions méditerranéennes abordent la lutte contre le changement climatique à la Med COP Climat

La seconde édition de la Med COP Climat, organisée par la région Tanger-Tétouan Al Hoceima, s’est tenue à Tanger les 18 et 19 juillet 2016. Elle a été l’occasion d’adresser les défis et opportunités qu’implique la lutte contre le changement climatique.

Grand nombre de parties prenantes telles que des représentants d’autorités régionales comme les Régions de Murcie, du Péloponnèse, de la Catalogne, de Valence, de Shkodër, entre autres, et toutes membres de la CIM, étaient présentes.

A elles s’ajoutaient des représentants d’autorités locales, de centres de recherches, ONG, mais aussi d’Institutions et réseaux méditerranéens et internationaux comme l’Union pour la Méditerranée, la Banque Mondiale, ONU Femmes, pour un total de plus de 2000 participants à l’ensemble des manifestations des deux jours.

L’évènement proposait plusieurs séances plénières, ateliers, et stands comme à la Medina des Solutions articulés autour du changement climatique et des actions de mitigations envisageables pour limiter l’impact des activités économiques et anthropiques sur le climat. Par exemple, à travers le développement et l’utilisation des énergies renouvelables mais aussi l’implication plus poussée des femmes dans ces initiatives.

Dans cette optique et suite à son engagement pris à Venise et formalisé dans sa Déclaration du 1er juillet 2016, la CIM-CRPM a participé à la Med COP Climat, et notamment à un atelier organisé et coordonné par la Région de Murcie et l’unité Climat de l’Union pour la Méditerranée. Plus précisément, cet atelier visait la décarbonisation du transport maritime en Méditerranée en tentant d’identifier les principaux défis et acteurs clefs à mobiliser dans un secteur reconnu comme très fragmenté.

Le débat a soulevé plusieurs points, dont le besoin d’identifier et de rassembler des leaders provenant de différentes filières du secteur afin de réfléchir conjointement sur des solutions à apporter à cette problématique, mais aussi la nécessité de consolider les connaissances sur l’impact du transport maritime sur les écosystèmes et les populations en Méditerranée, tout comme sur son impact terrestre.

Mobiliser ces leaders permettrait la tenue d’un dialogue multiniveaux à la fois technique et politique, assurant des prises de décisions futures basées sur des données et recherches concrètes. La CIM-CRPM, dans le cadre de son groupe de travail « Transport et Politique Maritime Intégrée » assurera donc un suivi rigoureux de ces discussions.

Enfin, dans le cadre de la clôture de cette seconde édition de la Med COP Climat, une Charte de gouvernance climat des territoires de la Méditerranée a été introduite et présentée aux participants, soulignant la volonté des « Présidents des Régions et des Maires des Villes du pourtour méditerranéen, et des grands réseaux d’autorités locales » de collaborer ensemble pour développer des actions efficaces et placer la Méditerranée au centre de la lutte contre le changement climatique.

La COP22 (Marrakech, 7-18 novembre 2016) sera l’occasion de porter les messages de la Med COP Climat dans un contexte mondial, et de fournir ainsi une dimension et expérience méditerranéennes face aux défis du changement climatique. La prochaine Med COP Climat devrait quant à elle avoir lieu en 2017 en Sicile.

2016-07-27T14:08:19+00:00