Le Bureau Politique de la CRPM se prépare à adopter sa position politique sur le budget de l’UE post 2020

/, Avenir de l'Europe, Cohésion, Maritime, Migrations/Le Bureau Politique de la CRPM se prépare à adopter sa position politique sur le budget de l’UE post 2020

Le Bureau Politique de la CRPM se réunira à Patras, dans la région de Dytiki Ellada (Grèce) le 8 mars 2018 pour arrêter la position politique des Régions membres sur le budget de l’UE post-2020.

La réunion, qui est organisée à l’invitation de M. Apostolos Katsifaras, Gouverneur de Dytiki Ellada (Grèce) et Président de la Commission Interméditerranéenne de la CRPM, se tiendra à un moment crucial pour la CRPM et ses Membres.

En effet, la Commission européenne prendra bientôt des décisions majeures qui changeront définitivement le cours du Projet européen. L’adoption attendue pour mai 2018 de ces propositions sur le budget de l’UE post-2020 sera le résultat de choix budgétaires difficiles.

La semaine dernière, la Commission a publié ses propositions sur l’avenir de la Politique de Cohésion dans le futur budget de l’UE en présentant des scénarios potentiels de réduction de -15% et voire -30%, ce qui porterait un coup irréversible à l’avenir de la Politique de Cohésion.

De plus, le Président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a lancé des plans pour rendre le travail de l’UE plus efficace, y compris l’idée des « candidats têtes de liste » où les partis politiques choisiraient leurs candidats fin 2018 pour les élections européennes de 2019.

C’est dans ce paysage de changement politique que les représentants des Régions Membres de la CRPM définiront ainsi les priorités qui méritent un fort soutien du Cadre financier pluriannuel (CFP) post-2020.

Les propositions qui seront soumises à l’approbation des Membres porteront sur la nécessité d’un futur budget de l’UE ambitieux, la reconnaissance de la valeur ajoutée des programmes en gestion partagée, et l’importance d’une marge de manœuvre suffisante pour les Régions afin de concrétiser l’ambition de l’UE sur le terrain.

La session dédiée à l’«avenir de la Politique de Cohésion» comprendra une mise à jour sur les scénarios potentiels de la Politique de Cohésion post-2020 et des propositions de la CRPM pour l’avenir de cette politique.

La session sur le « transport et Accessibilité » soulignera ensuite les perspectives d’avenir de la Politique européenne du transport, en lien avec sa contribution à la cohésion territoriale et l’accessibilité, le soutien au transport maritime durable, et le rôle des Régions dans la mise en œuvre des instruments de l’UE.

Les travaux se poursuivront par les questions maritimes, notamment la présentation du projet de position politique de la CRPM sur l’avenir du Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche (FEAMP).

Une session sera également consacrée aux migrations. Mme Ana Terrón Cusí -Présidente de Instrategies et Consultante auprès de la CRPM sur les questions de migratoires- y présentera les résultats de l’enquête de la CRPM et le projet de document de réflexion « Migration et asile dans les Régions de l’UE : Vers une approche de gouvernance multiniveaux ».

La réunion du Bureau Politique s’achèvera par un débat sur l’avenir de l’Europe et le Brexit ainsi que sur les actions de la CRPM sur ces questions.

Pour plus d’informations sur cette réunion, notamment le projet d’ordre du jour et les informations logistiques, consulter le site CRPM

2018-02-26T16:08:32+00:00