cooperationdaysAu cours des dernières décennies, le bassin méditerranéen est de plus en plus devenu une zone socio-économique, politique et institutionnelle complexe qui s’étend sur plusieurs espaces géographiques et comprend des entités comme les pays membres de l’UE, de pré-adhésion et les pays candidats, les pays appartenant à la politique de voisinage sud, des institutions multilatérales et euro-méditerranéennes, ainsi que différents groupes d’acteurs sous-nationaux, économiques et de la société civile.

Il semble indispensable de renforcer à plusieurs niveaux la coopération territoriale entre les rives de la Méditerranée, afin de renforcer les atouts dont la zone bénéficie naturellement de, tout en réduisant et en résolvant les problèmes et défis communs auxquels elle a été confrontée au cours du temps.

L’agenda mondial post-2015 à venir, l’agenda européen pour la période de programmation 2014-2020, l’élection du nouveau Parlement, la réorganisation de la Commission européenne et la présidence italienne du Conseil de l’UE, ainsi que l’implication accrue des Autorités Locales et Régionales (ALR) et des acteurs de la coopération de l’UE(coopération européenne territoriale et décentralisée en premier lieu) est une excellente occasion de souligner le besoin urgent d’examiner, de développer et d’intégrer la Méditerranée comme zone d’action prioritaire.

Dans ce contexte, la région Lazio, la Commission Interméditerranéenne de la CRPM et PLATFORMA organisent les Journées de la coopération méditerranéenne, les 10-11 novembre à Rome, avec la collaboration clé et la contribution des projets européens du programme Med, COASTGAP et COM&CAP MarInA-Med.

Le séminaire réunira un large éventail de parties prenantes clés de la Méditerranée: les représentants politiques et techniques de l’UE et des institutions euro-méditerranéennes, les autorités locales et régionales et leurs réseaux, et les programmes CTE et de l’UE, les universités et centres de recherche de la région, entre autres. Il encouragera le débat sur une vision commune de la coopération en Méditerranée sur le thème « Comment parvenir à un développement durable en Méditerranée au-delà de 2015 », « Vers les stratégies macro-régionale et de bassin maritime dans la Méditerranée » et aussi « Vers des conditions-cadres pour l’adaptation au changement climatique dans les zones côtières et la croissance bleue dans la Méditerranée ».