La Conférence des Régions Périphériques Maritimes (CRPM) demande à la Commission européenne de présenter un budget de l’UE post-2020 ambitieux qui donnera aux régions la latitude nécessaire pour réaliser la vision politique de l’UE pour l’avenir de l’Europe.

La CRPM soutient le message principal du rapport du Parlement européen sur l’avenir du budget de l’UE selon lequel une Union européenne ambitieuse nécessite une budget européen ambitieux. Des nouvelles ressources propres devraient être introduites en priorité, faute de quoi la contribution des Etats membres devra être augmentée.

C’est seulement de cette façon que l’UE sera en mesure de relever les nouveaux défis tels que la sécurité et le changement climatique, tout en assurant que les politiques traditionnelles, telles que la Politique de Cohésion et la politique agricole commune (PAC) puissent continuer à répondre aux enjeux économiques, sociaux, environnementaux et territoriaux.

Ceci est également soutenu dans les scénarios prospectifs élaborés par le Secrétariat Général de la CRPM à partir des options proposées dans la Communication de la Commission européenne sur l’avenir du CFP et des scénarios du Livre blanc sur l’avenir de l’Europe.

Le Président de la CRPM, Vasco Cordeiro, a déclaré : « Nous avons besoin d’un budget européen ambitieux post 2020 qui restera focalisé sur l’investissement afin que la Politique de Cohésion et la PAC puissent continuer à apporter une valeur ajoutée européenne, notamment s’il s’agit d’atteindre les objectifs des Traités de l’UE. »

La CRPM demande à la Commission européenne de concevoir un budget qui donnera aux régions la flexibilité nécessaire pour faire face à l’augmentation des disparités régionales, en conformité avec leurs stratégies de développement régional.

Selon Eleni Marianou, Secrétaire Générale de la CRPM : « Si le budget de l’UE post 2020 doit répondre aux attentes de ses citoyens, il doit donner aux Régions une marge nécessaire pour faire face aux disparités régionales et stimuler la croissance. Les programmes en gestion partagée tels que la politique de cohésion, doivent être au cœur des réformes pour un nouveau budget européen post 2020 et au-delà. »

Lire la Vision de la CRPM pour un budget de l’UE post-2020.