La BSC se félicite du rapport montrant l’impact économique des régions rurales dans l’Europe septentrionale

//La BSC se félicite du rapport montrant l’impact économique des régions rurales dans l’Europe septentrionale

La Commission Mer Baltique de la CRPM (BSC) sest félicitée dun nouveau rapport qui montre que les régions rurales à faible densité de population situées dans l’extrême nord de l’Europe apportent une contribution importante à la croissance et à la productivité dans l’UE.

The launch of the OECD report in the European Committee of the Regions

Le rapport « Examens territoriaux de l’OCDE : les zones septentrionales faiblement peuplées », élaboré par l’Organisation de Coopération et de Développement Économiques (OCDE) sur les 14 régions des zones septentrionales faiblement peuplées (NSPA) de la

Finlande, de la Norvège et de la Suède, a été officiellement publié le 13 mars à Bruxelles.

Le rapport démontre clairement le potentiel des régions rurales à apporter une contribution importante à la croissance et à la productivité nationales, ce qui confirme que l’investissement dans les régions profite aux régions, aux pays et à l’UE dans son ensemble.

Le nouveau rapport a été présenté officiellement par le réseau NSPA, en collaboration avec l’OCDE, au Comité européen des régions, devant des représentants de haut niveau venus de l’UE et des gouvernements nationaux de Suède, de Finlande et de Norvège.

Erik Bergkvist, Président de la région de Västerbotten et dEuropaforum Northern Sweden (EFNS), et membre du Comité exécutif de la Commission Mer Baltique de la

CRPM, explique : « Le rapport de l’OCDE confirme qu’un soutien est nécessaire pour accroître le partenariat à tous les niveaux – régional, NSPA, national et communautaire – et proposer des stratégies adaptées pour déployer le potentiel des régions. Nous sommes impatients de mettre en pratique cette étude majeure, en coopération avec nos partenaires à tous les niveaux ».

Markku Markula, Président du Comité des régions, poursuit : « Cet examen territorial approfondi nous apporte des éléments tangibles pour lélaboration dune stratégie axée sur une zone, ce qui peut aider à concrétiser les opportunités de croissance dans la région. La collaboration transfrontalière entre les NSPA et dautres régions et villes européennes contribuera à renforcer le capital humain, les compétences, l’innovation et l’infrastructure nécessaires », précise Markku Markula, Président du Comité des régions à Bruxelles.

Les NSPA génèrent de la valeur ajoutée pour la croissance économique et le développement en Europe.

Elles deviennent de plus en plus importantes pour les intérêts géopolitiques et économiques, dans le cadre de l’Arctique européen, de l’Union européenne et de l’EEA. Ces régions du nord de l’Europe sont liées par un ensemble de caractéristiques communes, qui sont absentes des autres régions européennes, et sont reconnues dans les principaux cadres politiques nationaux et communautaires. Les financements de l’UE destinés à ces régions ont favorisé le développement et l’ajustement structurel des régions à très faible densité de population.

Mari Kiviniemi, Secrétaire général adjoint de l’OCDE, Paris, ajoute : « Les NSPA ont un rôle économique important au sein de l’Europe. Pour atteindre leur potentiel, la croissance future devra sappuyer sur une hausse de la productivité et de la participation de la population active. L’étude de l’OCDE sur les NSPA estime que ces régions peuvent y parvenir, en mettant en œuvre des stratégies de spécialisation intelligentes, en améliorant l’infrastructure et la connectivité, en promouvant l’innovation dans les services et en étendant le haut débit. »

Cette nouvelle étude montre comment les NSPA peuvent créer ensemble une masse critique commune pour renforcer réellement les opportunités de développement dans la partie septentrionale de l’Europe, tant sur le plan géographique au sein de l’Arctique européen que dans la création de développement. Elle établit des recommandations politiques à l’échelle transfrontalière, nationale et régionale visant à accroître la prospérité et le bien-être dans l’ensemble des NSPA.

Normunds Popens, Directeur général adjoint à la DG REGIO de la Commission européenne, a déclaré dans son intervention qu’il était important pour la future politique de cohésion de l’UE de démontrer qu’elle a permis une coopération fructueuse, en citant les NSPA à titre d’exemple réussi.

Satu Vehreävesa, Présidente des NSPA, a souligné que l’étude de l’OCDE montre clairement que la région des NSPA n’est pas seulement un objectif de soutien, mais qu’elle apporte aussi une valeur ajoutée significative pour la croissance économique et le développement en Europe.

Normunds Popens, Deputy Director-General at DG REGIO, concluded the opening speeches

L’étude s’inscrit également dans les « Perspectives régionales de l’OCDE », présentées en 2016, sur le développement régional dans les zones moins densément peuplées, en abordant la nécessité de mettre en œuvre des stratégies adaptées pour différentes zones rurales et en rappelant que les zones moins urbaines constituent une part essentielle de la croissance dans l’ensemble de l’OCDE.

Lire le rapport « Examens territoriaux de l’OCDE : les zones septentrionales faiblement peuplées ».

En savoir plus sur les NSPA : http://www.nspa-network.eu/startsida.aspx

 

2017-04-19T08:37:57+00:00