L’ambassadeur de France au Royaume-Uni soutient le travail de la Task Force Manche de la CRPM

///L’ambassadeur de France au Royaume-Uni soutient le travail de la Task Force Manche de la CRPM

L’ambassadeur de France au Royaume-Uni a apporté tout son soutien à la Task Force Manche de la CRPM, coordonnée par la région Normandie, et à ses actions visant à renforcer la coopération infranationale dans la zone Manche après le Brexit. 

Lors de la dernière réunion de la Task Force Manche, tenue le 25 juin à l’Université de Portsmouth, l’Ambassadeur de France, M. Jean-Pierre Jouyet, a souligné l’importance des relations étroites entre les régions côtières de la Manche.

Il a salué l’initiative de la Manche et a apporté son soutien total à cette initiative. Il a déclaré que la coopération culturelle et touristique, énergétique et industrielle ou encore en matière de jeunesse sont primordiales pour la zone Manche. L’implication des territoires y est essentielle.

Lors de la réunion, Stuart Summers, Chef de la section France, Italie & BENELUX, Direction Europe, UK Foreign & Commonwealth Officee (FCO) a confirmé ces propos. Il a présenté les conclusions du sommet franco-britannique tenu en janvier 2018 et a rappelé certains points d’accord présentant un réel intérêt pour les régions :

  • La création d’un sommet des dirigeants locaux vers fin d’année 2018 à Paris ;
  • La mise en place d’un groupe de travail sur la sécurité maritime de la ligne Calais-Douvres ;
  • Un soutien au patrimoine partagé comme celui du Débarquement en Normandie ;
  • La création d’un conseil pour l’innovation d’entreprise ;
  • La création d’une Task Force sur le changement climatique et les émissions de carbone ;
  • Une action spécifique pour « booster » le système des bourses pour la mobilité des jeunes.

Dans ce contexte, les participants à la réunion ont participé à deux ateliers, présidés par François-Xavier Priollaud, Vice-Président de la Région Normandie, pour définir les futures opportunités de coopération dans la zone Manche.

Sur la gouvernance, Cllr John Lamb, Leader of Southend-on-Sea Borough Council et Vice-Président de la Commission Mer du Nord de la CRPM, Cllr Bob Egerton, Cornwall Council’s Portfolio Holder for Planning and Economy, et des représentants du Pays de Galles et de Bretagne ont exprimé au Ministère du Logement, des Communautés et des Gouvernements Locaux en charge du suivi des programmes INTERREG, leur volonté de voir le Royaume-Uni participer aux programmes INTERREG après le Brexit. Le modèle norvégien de participation à INTERREG a été présenté et débattu.

Des représentants de régions non-membres de la CRPM étaient également présentes. Cllr Andrew Joy, Executive Member for Communities, Partnerships & External Affairs, Hampshire County Council et Cllr Keith Kiddie, Norfolk County Council, ont approuvé ces messages.

De nombreuses initiatives de coopération bilatérale existent entre les régions de part et d’autre de la Manche et témoignent de l’intérêt des régions à travailler ensemble. Ces accords sont mis en œuvre grâce aux programmes de l’UE, notamment INTERREG, qui permettent une participation directe des régions.

Les défis engendrés par le Brexit donnent d’autant plus d’importance à cette coopération infranationale. Au cours de la réunion, les participants ont présenté les projets concrets qui pourraient être mis en œuvre pour atténuer les impacts de la sortie du Royaume-Uni de l’UE, notamment un projet sur la numérisation des transports, la coopération entre les agences touristiques et un sommet qui implique les Universités de la zone Manche afin favoriser la coopération en matière de recherche.

La Task Force Manche a convenu de rencontrer les décideurs politiques de l’UE à Bruxelles pour présenter ce travail et souligner l’importance de la coopération dans la zone de la Manche.

2018-07-18T15:59:00+00:00