19 mai, Bruxelles – 17 juin Kotka : la campagne de la CRPM pour l’accessibilité des territoires se poursuit

//19 mai, Bruxelles – 17 juin Kotka : la campagne de la CRPM pour l’accessibilité des territoires se poursuit

PR CPMR PB_Kotka_17062016Parmi les priorités de la CRPM sur le dossier transports figure la promotion des Autoroutes de la Mer. Le 19 mai, le coordinateur européen des AdM, Brian Simpson, est venu échanger avec les Régions dans le cadre d’une réunion du groupe de travail transports de la CRPM, à Bruxelles. Dans le plan d’action (Detailed Implementation Plan – DIP) qu’il prépare, les Régions ont demandé au coordinateur d’intégrer des dispositions spécifiques pour faire en sorte que ce programme européen bénéficie aux régions périphériques et insulaires. En pratique, parmi les « key performance indicators » que le coordinateur proposera pour sélectionner les projets d’AdM dans le cadre des appels à projets du MIE (Mécanisme d’Interconnexion en Europe), la CRPM proposera d’intégrer un critère d’accessibilité. Après présentation d’un projet de DIP le 22 juin à Rotterdam, le coordinateur organisera une année de consultation pendant laquelle les Régions et les Commissions géographiques sont invitées à s’impliquer.

Ces questions ont été débattues lors du Bureau Politique de la CRPM, le 17 juin à Kotka. Au-delà des AdM, la CRPM y a préparé son plan d’action pour convaincre le Parlement européen de suivre avec attention la mise en œuvre du MIE. En présence de Madame Virkkunen, membre finlandaise du Parlement européen, les Régions ont demandé une évaluation rigoureuse des résultats des premiers appels à projets du MIE : comment les Régions périphériques ont-elles bénéficié des budgets alloués, quand plus de 93 % des crédits ont été dédiés à des projets situés sur 9 corridors prioritaires ? Une déclaration écrite du Parlement européen sur la contribution du RTE-T à l’accessibilité est en préparation pour soutenir ces interrogations et ces attentes (Proposition de déclaration écrite du PE sur « la nécessité de mettre le RTE-T au service de l’accessibilité des territoires».). Une position politique sera prise sur ce thème le 3 novembre prochain lors de l’Assemblée Générale de la CRPM aux Açores.

2016-07-28T14:55:45+00:00